Laisse moi t’aimer comme une femme

Let me love you like a woman.

Let me hold you like a baby.

Let me shine like a diamond.

Let me be who i’m meant to be.

Take you to infinity.

Laisse moi t’aimer comme une femme.

Laisse moi te tenir comme un bébé.

Laisse moi briller comme un diamant.

Laisse moi être qui je veux être.

T’emmener vers l’infini.

Dessin érotique d’Auguste Rodin
Faire un choix de couleurs pour le fond et le collage.

Frappe-t-il à ma porte?

Ce signal est si ténu, une toute petite impulsion.

Régulière, insistante mais si menue.

Serait-ce toi? Désir.

Beau phénix que je croyais à jamais ravagé.

Bonheur désemparé.

Le dessin et la composition

Cet appétit têtu et singulier qui, quand on l’éprouve, ne souhaite pas être comblé tout à fait.

Ton indéfectible sourire me transperce.

Parcourons-nous l’un l’autre, si tu le veux.

Avec gaieté et confiance.
Si légère je te laisse t’enfuir, un peu, c’est que, ma Douce, sur ma langue, ton baiser du soir n’a pas encore fondu, et que j’en garde ainsi le tendre souvenir.

Délicieuse apesanteur.

J’ai tant besoin d’amour, le tien, si j’en prends soin, saurait sûrement me réparer…

Take you to infinity

Techniques mixtes sur papier ( 50 x 70 cm )