Lasciatemi morire

Thésée prince d’Athènes et fils d’Egée est un jeune homme courageux, mais peut-être un peu trop sûr de lui. Il a résolu d’aller en Crête pour combattre le Minotaure, ce monstre à la… Lire la suite

Mordoré

Voilà! C’est ça! C’est doux comme dans ce mouvement lent du deuxième concerto pour piano de Ravel. Si la lumière décline peu à peu, elle est encore chaude. Elle teinte tout ce qu’elle… Lire la suite

Baroque

Avec ses jolies églises , ses canaux, ses ponts, ses navettes maritimes, ma ville ressemble comme une petite soeur à Venise. Cette sororité, Martigues la provençale, la cultive parfois jusque dans ses fêtes.… Lire la suite

Rassembler ses esprits

Après une profonde respiration, je rassemble mes esprits et je recommence. Et c’est comme une renaissance. Je me donne une autre chance. Oui! j’ai le droit d’oublier et même de renier. Je peux… Lire la suite

Trajectoires féminines

Ces temps derniers mon minuscule atelier s’est transformé en une véritable étuve. Aussi à la peinture j’ai souvent préféré la lecture. Confortablement installé dans une fraîche pénombre j’ai dégusté de belles histoires au… Lire la suite

La vie est une fête

L’été, pour peu qu’on le veuille, il est si facile de faire de la vie une fête. Il suffit pour cela de se saisir de toutes ces petites opportunités que le hasard nous… Lire la suite

Sérénité

Il s’agit de passer la période estivale de la plus sereine des façons. Tout d’abord de la bonne musique, même si…The weather is really stormy.  » Ne dire aucun mal, n’entendre aucun mal,… Lire la suite

Et toujours en été…

Les nuits sont courtes et moites. Et les jours si blancs…sans fin. Lorsqu’au zénith, Apollon et Vulcain semblent unir leur puissance pour écraser l’univers. Il ne sert à rien de combattre les dieux.… Lire la suite

Portraits féminins

Il y a d’abord cette superbe photo d’Hélène Grimaud et l’adagio du concerto 23 de Mozart. Puis ce portrait funéraire sur bois, datant du deuxième siècle, provenant du Fayoum et conservé au Louvre.… Lire la suite

Silence intérieur

Quand la chaleur accable. J’ai l’humeur d’un lézard. Ma pratique du dessin devient plus méditative. Je suis alors plus observateur que créateur. Le sujet de ma peinture est accessoire. Je laisse aller mes… Lire la suite