Fasciné

 » Les Balinais vivent dans le sacré. Leur religion ne repose pas sur une pratique codifiée à heure fixe, ou certains jours de la semaine. Non,  eux sont en contact direct avec les  dieux. Ils semblent imbibés de leur foi, habités par elle en permanence…D’humeur constante, on a l’impression que rien ne peut les déstabiliser. Ils accueillent avec la même sérénité tout ce qui leur arrive.  »

Laurent Gounelle   » L’homme qui voulait être heureux  »

Et moi je suis totalement fasciné par la beauté et la sérénité  qui règnent ici…