Soave sia il vento

L’estival festival des cigales,bat son plein!
Quel régal!
Oui l’été est un festin enchanté.
Kairos, mon gentil Dieu protecteur,se laisse saisir avec une telle douceur.
L’instant propice devient permanent.
« L’âme agit. »
Et la grâce, se répand.
Que j’aime son parfum!