Recuerdo

Cadaqués Espagne juillet 2015 Leda atomique Salvador Dali 1949 musée-théâtre Figueres 5 Août 15 heures dans les rues de Cordoue. Mon plan de la ville à la main, suant sang et eau, sous… Lire la suite

Les barricades mystérieuses

La douceur et le mystère du théorbe… Jeune homme nu assis au bord de la mer. Hippolyte Flandrin 1836 musée du Louvre Paris. Le conseil à la mode c’est:  » Il faut rester… Lire la suite

Sarabande du printemps

… In the springtime of the year… …So they linked their hands and danced round in circles and in rows… Sandro Botticelli  » Le printemps » ( détail ) musée des Offices Florence Quand… Lire la suite

Dans une douce torpeur

… OK juste une petite piqûre. IL n’y en aura pas plus. Mais il est possible que tu te sentes un peu malade… De la belle ville de Prague je me souviens… Cette… Lire la suite

Requiem pour l’hiver

C’est annoncé, l’hiver est moribond. Alors vite, avant qu’il ne s’éteigne tout à fait, je me suis rendu à son chevet. C’est là-haut, tout là-haut, que dans un sursaut d’orgueil il jette ses… Lire la suite

Polychrome

J’aime mieux ce monde polychrome… La Cathédrale Pierre, sculpture d’Auguste Rodin 1908 Musée Rodin Paris Associant deux mains droites en ogive, le sculpteur par le choix d’un tel titre donne à son oeuvre… Lire la suite

Tarantelle

Grand intérieur rouge Henri Matisse 1948 Il n’y a, comme Matisse, aucune honte à faire de la peinture simplement…décorative. Sylvain tira le rideau d’un coup sec, le soleil déjà haut l’aveugla… Puis peu… Lire la suite

Runner

J’ai vu tant de choses… Le robot de Metrolpolis du Film de Fritz Lang 1927 Cinémathèque française Paris 23/11/2011 C’est juste ce que tu es l’ami…Un peu de brume. Plus ou moins dense.… Lire la suite

I love you

Faire le choix d’une courbe, chercher le trait le plus juste, un dessin qui soit pur, avant l’épure, le doute… Tapisserie murale soie et coton 1926 Anni Albers ( 1899-1994 )  » Que… Lire la suite

Sounds of blue

Kees van Dongen Femme fatale, vers 1905 Toi qui offres ainsi ton tendre téton à la vue des hommes, ne crains-tu pas, par ton impudeur, d’offenser les dieux? Je ne crains ni les… Lire la suite