Sounds of blue

Kees van Dongen

Femme fatale, vers 1905

  • Toi qui offres ainsi ton tendre téton à la vue des hommes, ne crains-tu pas, par ton impudeur, d’offenser les dieux?
  • Je ne crains ni les dieux, ni les hommes.
  • Mon sein calme la faim de mon enfant, ou nourrit le désir de mon amant.
  • C’est selon.
  • Mais c’est moi, et moi seule, qui choisis d’en faire le don.

Parure

Techniques mixtes sur papier