Mise au point

Allez, un petit regard en arrière sur l’année écoulée, j’emprunte le couloir du temps, avec quelques photos. Ce ne sont peut-être pas les plus jolies, non, ce sont plutôt, quelques jalons posés dans ma vie tout au long des douze derniers mois. Les lieux que j’aime ou que j’ai découverts, les spectacles auxquels j’ai pu assister, les expositions que j’ai visitées… La plupart de ces clichés ont été publiés sur ce blog et je prie de m’excuser ceux à qui je les ai déjà imposés. Il manque bien évidemment les visages des gens que j’aime, mais cette absence c’est par respect pour eux .

C’est donc une présentation non chronologique, enfin, pas complètement chronologique, plus exactement. De plus je n’ai légendé aucune de ces photos. C’eut été trop fastidieux à réaliser. Car ce qui doit primer ici, c’est le plaisir. Ce fut une belle année, somme toute. J’ai pioché avec gourmandise dans ma médiathèque. Et bon sang qu’est ce que je mitraille!…Ben oui, mais j’aime ça. 🙂

Les champs moissonnés ras, semblent tendus de velours argenté. Les collines sont constellées de milliers d’oliviers, avec une extraordinaire régularité. Dans les vallons fleurissent le long des maigres cours d’eau, les toupets des roseaux. Ici et là, s’élèvent en bouquets de hauts eucalyptus. Les frais labours achèvent de donner une impression de nature ordonnée et parfaitement maîtrisée. Partout on ressent la présence de l’Homme et de son travail.

( Andalousie 29/10/2016 )

Curieux impénitent, voyageur à mes heures et grand amateur de musique et d’art en général, je suis aussi un heureux grand-père, au fait,  j’ai eu 60 ans cette année. J’ai ouvert ce blog il y a plus de 8 ans maintenant, c’est mon carnet de bord, le fidèle compagnon de ma mémoire. C’est un site public, ouvert à tous. Certains lecteurs sont venus et reviennent, d’autres vont et viennent, d’autres encore, ne font que passer et enfin d’autres, ont disparu. Il faut dire que je visite très peu de blogs, ce qui peut décourager les blogueurs à la recherche d’un lectorat.

  » Et pourtant elle tourne « , c’est aussi le moyen d’avoir ma propre galerie virtuelle et de montrer mon travail de peintre, amateur certes, mais passionné. Aussi j’ai l’intention de continuer, même si peu d’internautes passent par là. Après tout,ce blog c’est avant tout pour moi que je le tiens et maintenant aussi un peu, pour mon petit fils, s’il veut un jour s’y intéresser…

PS: Si vous ne connaissez pas Estas Tonne, prenez donc le temps de le découvrir…