Matin-Mucem

Déjà le 28 août!…Et je n’ai toujours pas vu l’expo Picasso au Mucem!

Demain, c’est le dernier jour!

Vite au Mucem!

Sur ma route, je découvre la toute nouvelle esplanade de La Major.

Elle offre une perspective majestueuse sur l’édifice.

Ainsi qu’un beau panorama.

Dans les années cinquante, Picasso, consacré icône de l’Art Contemporain, laisse exploser son génie créateur, dans une multitude d’expressions plastiques.

La Peinture, bien sûr, encore et toujours, et jusqu’à la mort…mais aussi, entouré des meilleurs artisans, il travaille simultanément:

La céramique, la sculpture, l’orfèvrerie, la tapisserie…Il touche véritablement à tout et se positionne politiquement à gauche, très activement, auprès du parti Communiste.

Cette exposition magnifique, en plus de confirmer le génie polymorphe que l’on sait, nous montre aussi, le plaisir de créer qu’éprouvait Pablo Picasso. Picasso jouait en créant, tant de ses productions si ludiques dévoilent un esprit toujours proche de l’enfance, on entre aussi dans son intimité, sa famille. C’est émouvant et plein d’humour.

Les photos sont interdites, c’est dommage.

Quelques clichés cependant, découpés dans la brochure que l’on m’a offerte avec mon billet d’entrée.

Au retour je ne résiste pas à l’envie de faire un tour par la Villa de la Méditerranée.

Un bien joli Matin-Mucem. Merci Monsieur Mucem.