Dream a little dream

Il faut continuer à rêver,
d’ailleurs le fantastique est au coin de la rue.
Il suffit d’y croire et de bien regarder.
Oui, oui, on peut rêver les yeux et les oreilles ouverts.
Ici, quelques clichés oniriques, petite moisson de mon dimanche frileux, mais ensoleillé.
Oh, bien sûr, j’ai un peu déformé la réalité parfois, mais pas tant que ça. 🙂

Une bonne semaine! 🙂