Au bord de la mer

La plage est un lieu que j’affectionne particulièrement.

Bien sûr pour me baigner.

Mais c’est aussi, l’endroit idéal pour observer mes contemporains.

Ici rien d’essentiel ne semble se jouer.

Les barrières sociales paraissent abolies.

Et chacun vaque quasi nu, avec naturel.

On s’abandonne avec plaisir au soleil.

Heureux le temps d’un bain de mer.

Farniente.

Pourtant à y regarder de plus près ,

On se rend compte de la richesse de cette concentration humaine,

et des rapports qu’elle génère. Le spectacle devient alors permanent.

Dans ces clichés, j’essaie de préserver au mieux l’anonymat de mes modèles involontaires.

C’est vrai, je n’ai pas demandé aux baigneurs, si je pouvais les photographier.

Mais je veux les assurer de mon respect, et même de ma tendresse.