Lubéron

C’est la Provence secrète.

Celle des petits villages perchés et des sentes fleuries.

J’ai suivi les hirondelles de retour, qui trissent joyeusement.

Que le printemps est joli dans le Lubéron!

Ah! Flâner, loin du bruit de la ville, dans les senteurs d’iris, de rose, de chèvre-feuille, de seringa ou de genêt…

Ici rien ne change vraiment.

J’y ai retrouvé un peu de ma jeunesse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les photos ont été prises hier, dans les villages de La Tour d’Aigues, Grambois, Montfuron, Reillanne, Cereste et Lourmarin.