Esclave

Dans l’immense tableau d’Eugène Delacroix  » La Mort de Sardanapale « , au premier plan et au milieu du chaos, une esclave poignardée, se meurt.
Mais il y a dans sa posture, tant de sensualité et d’abandon, qu’on a du mal à croire à son agonie.
J’ai donc effacé le carnage, pour ne retenir que l’offrande.

Techniques mixtes sur bois de récupération ( 44 cm x 87 cm )