Au jardin des Hespérides.

Ils ont suivi leurs cousins, les chevaux du char du Soleil.
Jusqu’aux pentes du mont Atlas. Au jardin des Hespérides.
Un très long voyage.
Mais il sont enfin arrivés, ensemble.

– Regarde, regarde, mon Amour, nous l’avons enfin trouvé!
L’arbre divin, aux pommes d’or.
– Tu crois que ce que l’on dit est vrai? Si nous croquons dans l’un de ces fruits, nous deviendrons humains?
– Mais je me fiche, moi, d’être humaine! Si je t’ai suivi jusqu’ici, c’était juste pour être avec toi.
Et puis, Héra ne serait pas contente si nous lui volions ses pommes. Vois ce qu’il est advenu du pauvre Atlas, condamné à porter pour l’éternité la Terre.
Crois-tu vraiment qu’il faille provoquer la colère des dieux?
Tu es un beau centaure et moi une belle centauresse, nous pourrions faire de magnifiques petits centaures.

Le retour des centaures. Acrylique sur toile. ( 46 cm x 39 cm )
Et…de bonnes vacances! 🙂