Poulet-coco

Aujourd’hui, au menu, c’est  » Poulet-coco  » à Cuges-les-pins.
Sur une initiative d’Aurélia, ma fille, qui reprend là une recette de sa grand-mère, le clan se réunit chez Philippe, mon frère cadet.
Contre le mauvais oeil, nous sommes treize à table.
Et nous ne laisserons pas notre part aux chiens, ils auront la leur.
Le temps est incertain…Aucune importance. A l’abri sous le hangard que Philippe a construit de ses mains, comme tout ici, nous savourons le  » rougaille  » au gingembre , le plein air et la vue dégagée sur la campagne sereine. Tiens, au loin quelque chose bouge dans la plaine immobile, un cavalier.
Les rires et la musique gitane, sans gêne, prennent tout l’espace.
Encore une  » corne de gazelle  » ? Il n’y en a déjà presque plus…
Quand la pluie cesse, entre deux verres de vin, appareil de photo en main, je fais le tour du propriétaire et croque la belle nature. Ah!…Le bateau de Gérald, encore en hivernage, vivement la Mer!