Pépinière

Je fais le plus beau métier du monde, certains ici le savent.
J’ai la chance de travailler avec les artistes de demain.
Leurs créations sont pour moi source de joie.
Quant à Asaf, si je l’écoute trop, je pleure.
Mais en ce moment je suis une vraie Madeleine.