C’est pour vous.

A l’heure où les roses trémières éclosent en majesté sur leur hampe,et que partout,oui,partout, le lavandin embaume.Qu’il me soit permis de vous souhaiter un merveilleux été qui commence…Demain.

Quel rapport me direz-vous avec l’histoire d’Hana et Kip dans le film le patient Anglais?Peut-être aucun,en effet.Je ne suis jamais allé à Arezzo,j’irai un jour,pour découvrir les fresques de Piero della Francesca,en pensant à la lumière du visage de Juliette…