A Césaria

Les embruns dorés,suspendus un si bref instant,
Au-dessus de la vague.
La houle est profonde,enfantée par les vents et les courants.
Comme une force tellurique,
C’est au coeur que sa voix touche.