Erotisme?

Nous cultivons l’énigme,n’est-ce pas?

L’ivoire nous va si bien.

Ni Prince D’Aquitaine,et sans tour abolie.

Lui,voudrait dire les mots interdits.

Vaniteux,il va,bredouillant des mots lascifs,tout juste provocants.

Je hume sa chevelure.

J’aspire sa petite langue têtue.

Je lape toutes ses lèvres offertes.

Je grignote son lobe.

Je palpe son coeur.

Je presse son sein.

Je caresse ses cuisses.

Je parcours son ventre.

J’ouvre son…

Je l’explore…Terra Incognita.

Sa mièvre fièvre de l’érotisme?